Bientôt Max

Bientôt Max, un court métrage de Virginie Berthier (2021, 19min30).

Avec Peggy Lecaudé.

Au début des années 1880, Mathilde de Morny ne s’appelle pas encore Max. Jeune mariée, elle passe un week-end en Normandie tandis que son mari l’accuse d’adultère saphique. Un portrait fantasmé, kaléidoscopique et anachronique qui parie sur le rôle émancipateur de la fiction dans la construction des identités.